Pourquoi il y a une douleur dans l'hypochondre gauche?

La douleur dans l'hypochondre gauche est très fréquente, car elle est le symptôme de nombreuses maladies.

Pour déterminer quel type de malaise est signalé par une douleur dans l'hypochondre gauche, il est tout d'abord nécessaire de diagnostiquer la nature des sensations douloureuses, car la douleur peut être de plusieurs types, par exemple sourde, coupante, perforante et douloureuse.

Ainsi, avec la formulation correcte de la nature de la douleur et des symptômes associés, il est possible de déterminer quel organe a besoin d'un diagnostic médical et d'un traitement supplémentaire.

Causes de la douleur dans l'hypochondre gauche

Les causes de douleur dans l'hypochondre gauche sont diverses. Les organes vitaux suivants sont situés dans cette zone: cœur, rate, pancréas, estomac, anses intestinales, diaphragme. Toute défaillance de leur travail provoque une gêne sous les côtes à gauche.

Et alors, qu'est-ce que ça pourrait être? Voici les principales causes de douleur dans l'hypochondre gauche:

  • maladies de la rate;
  • pathologie du rein gauche;
  • les maladies de l'estomac, le plus souvent - un ulcère, une gastrite;
  • maladies du pancréas - pancréatite;
  • maladies du petit et du gros intestin.

Dans des cas plus rares, la douleur dans cette zone peut être provoquée par:

  • processus inflammatoires du diaphragme, des hernies et des tumeurs;
  • ostéochondrose de la colonne lombaire et de la colonne thoracique;
  • processus inflammatoires dans les appendices gauches chez les femmes (annexite, etc.);
  • conséquences postopératoires et post-traumatiques (hématomes, coupures, points de suture, etc.);
  • les maladies cardiaques, en particulier la sténocardie, les crises cardiaques, les maladies ischémiques;
  • pneumonie du poumon gauche;
  • fort effort physique.

Chacune de ces causes peut constituer une menace potentielle pour la vie d’une personne. Par conséquent, leur élimination et leur traitement dans les délais prescrits nécessitent un appel immédiat au médecin.

Douleur sourde dans l'hypochondre gauche

Elle commence à être dérangée par une maladie chronique et paresseuse, due le plus souvent à des problèmes du tractus gastro-intestinal, tels que:

  • une pancréatite;
  • cholécystite;
  • gastrite.

Il est assez difficile d’établir le diagnostic, il est donc nécessaire de passer à une série d’études et de passer les tests nécessaires.

Douleur vive et aiguë

Cette douleur est typique des lésions graves aux organes internes. Si la douleur a été précédée par des coups ou des ecchymoses du côté gauche du corps, des blessures telles que des fractures des côtes, une rupture de la rate ou un hématome, une rupture du rein ou des ligaments du rein peuvent être présumées.

Si des sensations douloureuses apparaissent sans l'influence de facteurs traumatiques externes, vous pouvez alors diagnostiquer une colique rénale, un ulcère gastrique perforé, une pancréatite aiguë, des perforations intestinales, un kyste rénal étranglé.

Après le chargement

Après un effort physique, la douleur ne doit pas devenir un motif de panique, car elle accompagne presque toutes les personnes en bonne santé. Il est associé à une formation et à un échauffement inadéquats.

La circulation sanguine augmente trop rapidement et le corps ne peut pas s'y adapter. Cela peut aussi être causé par une respiration insuffisante. Une respiration peu profonde et fréquente sollicite également le diaphragme, ce qui provoque une douleur dans l'hypochondre situé derrière.

Douleur dans l'hypochondre gauche devant

Que pourrait-il être? Si cette douleur est localisée sous les côtes, elle est plus susceptible d'indiquer des maladies de la rate ou des lésions des tissus de l'estomac. Dans ces cas, le diagnostic différentiel est réalisé avec infarctus du myocarde, colite des anses supérieures de l'intestin, myosite.

Si la douleur se déplace plus vers le centre, une combinaison de maladie de l'estomac et d'ulcères de la vésicule biliaire et duodénal est possible.

Douleur dans l'hypochondre gauche par derrière

Pratiquement toujours, une douleur dans l'hypochondre gauche, irradiant dans le dos, est associée à une maladie telle qu'une pyélonéphrite chronique ou aiguë du rein gauche, apparue à la suite d'infections.

Pour la lithiase urinaire, il n’ya pas de douleur au repos, mais avec le début du mouvement des pierres, leur sortie dans l’uretère, une attaque de douleur aiguë et intolérable se produit, généralement localisée dans l’hypochondre gauche derrière.

Névralgie intercostale

Cette maladie est associée à une irritation ou à une compression des nerfs intercostaux. Les patients se plaignent de douleurs perçantes à la poitrine et sous les côtes. La nature de la douleur peut changer: de aiguë à violente, de brûlante en terne.

La névralgie intercostale entraîne également des douleurs sous les omoplates ou dans le bas du dos. Ils sont longs et apparaissent quelle que soit l'heure de la journée.

Pathologie de l'estomac

En cas de gastrite, douleur sourde dans l'hypochondre gauche et la région épigastrique, sensation de satiété, brûlures d'estomac, nausée, vomissements, perte d'appétit.

Avec l'ulcère gastrique, il y a un défaut dans la muqueuse. La maladie évolue comme une vague avec alternance d'exacerbations et de rémissions. Les patients s'inquiètent d'une augmentation de la douleur dans l'hypochondre gauche, qui survient après un repas, des nausées, des vomissements, des éructations acides et des brûlures d'estomac.

Maladies Pancréatiques

La pancréatite, le cancer et d’autres maladies du pancréas peuvent être accompagnés de symptômes tels que anorexie, vomissements, ballonnements, digestion perturbée, nausées, douleurs dans la partie supérieure gauche de l’abdomen, etc.

La douleur dans l'hypochondre gauche, provoquée par des pathologies du pancréas, augmente quelques heures après le repas ou la nuit, forçant le patient à se réveiller d'un tourment douloureux.

Inflammation rénale

La douleur dans l'hypochondre gauche derrière est le plus susceptible de se produire avec une inflammation des reins. Cette maladie s'appelle pyélonéphrite et peut se manifester sous forme aiguë ou chronique. Il se produit en raison d'un type différent d'infection dans les reins. Pour faire un diagnostic précis, il est nécessaire de consulter un médecin, mais il existe une méthode d'autodiagnostic qui vous permet de faire un diagnostic préliminaire.

Il faut taper doucement le bord de la paume sur le dos sous le bord inférieur. S'il y a vraiment un processus inflammatoire dans les reins, il y a une augmentation et une propagation de la douleur, des nausées.

Maladies de la rate

Si nous considérons les causes de ce type de douleur, les maladies de la rate sont l’une des plus courantes. Dans de telles maladies, la rate peut grossir jusqu'à la rupture. Il est donc extrêmement important de consulter rapidement un médecin et de commencer le traitement.

D'autres problèmes tels que l'inflammation, l'infarctus de la rate ou la mononucléose infectieuse peuvent également causer la rupture de cet organe.

Pathologies cardiaques

La maladie coronarienne entraîne une douleur du côté gauche et un essoufflement fréquent qui se manifeste indépendamment du fait que la personne soit au repos ou physiquement active. La douleur et l'essoufflement s'accompagnent généralement d'une sensation de brûlure et de lourdeur dans la poitrine, de palpitations et de nausées.

La cardiomyopathie peut également causer la même douleur - plusieurs maladies qui entraînent une altération de la fonction du muscle cardiaque. La cardiomyopathie provoque des modifications structurelles du muscle cardiaque, provoquant une douleur du côté gauche qui se produit pendant l'exercice et une fatigue rapide.

Maladies respiratoires

La bronchite gauche, la pneumonie et la pleurésie sont également accompagnées d'une douleur sourde, aggravée par la toux, la respiration ou une modification de la position du corps.

Il est facile de diagnostiquer les maladies respiratoires en raison d'autres signes caractéristiques: fièvre, toux, mal de gorge, congestion nasale, etc.

Traitement

Le traitement doit commencer par une enquête et un diagnostic clinique précis. Après avoir établi la cause, vous pouvez procéder à son élimination.

Toutes les maladies ci-dessus dans lesquelles il existe une douleur dans l'hypochondre gauche nécessitent des conseils d'experts. Cela est dû au risque de développer des complications pouvant avoir les conséquences les plus graves.

Loading...

Laissez Vos Commentaires