Symptômes de sinusite et traitement chez l'adulte à la maison

La sinusite est une maladie latente, car les symptômes sont très fréquents et simples. Il est donc facile de confondre cette maladie avec le SRAS ordinaire ou le nez qui coule.

Le processus d'inflammation des sinus maxillaires se produit de manière imperceptible. L'essentiel est de reconnaître la sinusite chez l'adulte à temps et de commencer le traitement.

Pour ce faire, on peut utiliser chez soi - des antibiotiques, des remèdes populaires, des gouttes, ainsi que le rinçage du nez avec diverses solutions. Le choix d'une méthode dépendra des symptômes de la maladie.

Les causes

La principale condition dans laquelle la membrane muqueuse des sinus maxillaires commence à s'enflammer est une violation de leur drainage.

Dès que l’ouverture reliant les voies nasales et la cavité des sinus maxillaires commence à se rétrécir, le débit de sécrétion des cavités s’aggrave. Même avec un léger gonflement de la membrane muqueuse, observé lors de réactions allergiques et de rhinites, le drainage des sinus maxillaires s'aggrave et une sinusite peut apparaître.

Les principaux facteurs de risque qui contribuent au développement de la maladie:

  1. Obstruction de la respiration nasale due à une augmentation du nez de la bouche, une rhinite vasomotrice, des maladies allergiques.
  2. Traitement inadéquat ou prématuré des maladies infectieuses et virales - grippe, ARVI, amygdalite, rhinite.
  3. Les foyers d'infection chronique dans le nasopharynx - amygdalite chronique, pharyngite, rhinite.
  4. Troubles du système immunitaire.
  5. Anomalies congénitales ou acquises de la cavité nasale.
  6. Prédisposition allergique.
  7. Surfusion régulière.

Trois agents pathogènes peuvent causer des maladies:

  1. Virus. Ils provoquent le rhume, dans lequel la quantité de mucus dans les sinus augmente, provoquant ainsi une inflammation - un composant bactérien peut le rejoindre.
  2. Bactéries Il existe plusieurs types de ces micro-organismes qui sont des agents responsables de la sinusite. Ce sont des Staphylococcus aureus, des anaérobies, des streptocoques, des pneumocoques, ainsi que Moraxella catarrhalis et une infection hémophilique.
  3. Champignons Cause la maladie chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, ainsi que chez celles atteintes de maladies telles que le sida, la leucémie, le diabète.

En règle générale, les symptômes de la maladie sont prononcés dans le cours aigu de l'antrite et à peine perceptibles dans la forme chronique de la maladie.

Premiers signes

Les principaux signes de sinusite aiguë chez l'adulte:

  • écoulement nasal sévère avec mucus et pus abondants;
  • insuffisance respiratoire;
  • maux de tête persistants et graves;
  • des douleurs aggravées dans le nez, en particulier irradiant vers la tête lors de la flexion;
  • douleur pénible dans les yeux, les dents, le front;
  • faiblesse constante dans tout le corps;
  • frissons, forte fièvre.

Sans traitement approprié de la sinusite chez un adulte, les symptômes de la maladie peuvent se transformer en une forme chronique.

Symptômes de la sinusite chez les adultes

Dans les sinus aigus, les symptômes apparaissent brusquement chez l’adulte, accompagnés d’autres signes du rhume - avec douleur au front, joues sous les yeux, congestion nasale qui ne disparaît pas pendant une semaine. En règle générale, la sinusite aiguë ne dure pas plus d'un mois.

Nous listons les symptômes caractéristiques de la sinusite:

  1. Au niveau du nez, des sensations désagréables, qui s'accompagnent d'un mal de tête, grandissent. La douleur le matin est moindre et devient plus forte le soir.
  2. Congestion nasale sévère, parfois avec de courtes périodes de soulagement. Respiration difficile et voix nasales.
  3. Écoulement jaune-vert du nez lors du soufflage du nez. Si la sortie du sinus est difficile, ce symptôme peut être absent.
  4. Diminution de l'appétit et sommeil médiocre, malgré la fatigue.
  5. Augmentation de la température corporelle - apparaît dans presque tous les cas de sinusite.
  6. Faiblesse, somnolence, perte d'appétit sont des signes d'intoxication. Il peut aussi y avoir des nausées. Les vomissements ne sont pas caractéristiques. En cas de maux de tête et de vomissements non associés à la nourriture, consultez un médecin immédiatement avant une quantité importante de reniflement par le nez: cela peut être une complication assez dangereuse de la sinusite - la méningite.

Lors de la détection des premiers signes d'inflammation des sinus maxillaires, il est nécessaire de faire appel à un oto-rhino-laryngologiste et de commencer le traitement, car seul un traitement opportun peut détruire tous les maillons de la chaîne responsables du processus inflammatoire.

Symptômes de la sinusite chronique

En l'absence de traitement, la sinusite aiguë peut souvent se transformer en une forme chronique lorsque les symptômes de la maladie deviennent moins prononcés et s'effacent. Une sinusite chronique soupçonnée chez l'adulte peut se manifester en présence des symptômes suivants:

  1. Diminution ou perte complète de l'odeur.
  2. Congestion nasale constante.
  3. Céphalées d'un côté (avec une histoire de ce côté une ou plusieurs fois eu une sinusite aiguë).
  4. Chatouiller, sécheresse, mal de gorge en avalant - ces affections sont causées par une inflammation chronique de la muqueuse nasopharyngée.
  5. Douleur périodique dans la région infraorbitale. Ils sont de nature terne, rarement accompagnés de fièvre et d'intoxication.
  6. Fatigue, diminution de la mémoire, associée à une diminution de l'odorat.
  7. Toux sans raison apparente: c'est peut-être le seul symptôme. La toux est due au fait que le pharynx est irrité par le mucus qui coule en permanence du sinus.

Avec l'exacerbation du stade chronique sur le fond du rhume, apparaissent les symptômes caractéristiques de la sinusite aiguë - maux de tête, douleurs dans les sinus lorsque la tête est inclinée, la température corporelle augmente.

La nature de morve quand sinus

Actuellement, il existe trois principales nuances de morve, apparaissant à l’arrière-plan du développement de la sinusite:

  1. Les buses vertes indiquent un processus inflammatoire fort dans les sinus maxillaires.
  2. Lorsqu'une nuance jaune apparaît dans la morve verte, il est prudent de dire que l'antrite est dans la forme aiguë de l'évolution de la maladie et nécessite une intervention urgente de spécialistes.
  3. L'apparition de la morve blanche est observée au stade initial du développement de la sinusite.

À chaque stade de la sinusite, la couleur de la morve change, ce qui permet aux spécialistes, lorsqu'ils effectuent des mesures diagnostiques avec une grande précision, de déterminer la phase de la maladie et de prescrire le traitement correct et efficace.

Diagnostics

Afin de déterminer si un patient est atteint de sinusite, l'ORL examine la cavité nasale à l'aide d'un rhinoscope. Après cela, il le dirige vers la radiographie, qui indiquera s'il y a accumulation de sécrétion fluide ou purulente à l'intérieur des cavités paranasales.

Dans les cas graves, le patient peut être dirigé vers l'imagerie, ce qui permet d'évaluer les changements pathologiques dans les sinus. Pour étudier les agents causatifs de la sinusite peut faire une ponction.

Des complications

Le traitement inopportun ou inadéquat de la sinusite entraîne des complications dont les principales sont:

  • abcès du siècle;
  • cellulite cellulose orbite (conduit à la cécité);
  • otite
  • une pneumonie;
  • abcès cérébral;
  • septicémie rhinogénique;
  • une bronchite;
  • inflammation de la muqueuse du cerveau - méningite rhinogène;
  • maladie rénale (pyélonéphrite) et cardiaque (myocardite).

Traitement de la sinusite chez l'adulte

Lorsque des symptômes de sinusite se manifestent chez l’adulte, le traitement peut être effectué de deux manières principales, en fonction de la gravité de la maladie - il s’agit d’une méthode conservatrice et chirurgicale.

  1. Avec la méthode conservatrice, le patient prend un antibiotique et d’autres médicaments généraux et locaux.
  2. En ce qui concerne la méthode chirurgicale, on suppose alors que le sinus maxillaire est perforé.

Dans le traitement conservateur de la sinusite comprend:

  1. L'utilisation d'antibiotiques.
  2. Un traitement antibactérien local (des gouttes, des sprays, des inhalations sont utilisés pour éliminer l'œdème des muqueuses).
  3. Thérapie anti-inflammatoire.
  4. Rinçage avec des antiseptiques, tels que furatsilinom.
  5. Utilisation de la physiothérapie (irradiation ultraviolette de la cavité nasale, effet du champ magnétique haute fréquence sur les sinus paranasaux, etc.).

Le traitement de la sinusite vise à:

  • élimination du gonflement de la muqueuse nasale;
  • évacuation rapide du contenu des sinus maxillaires;
  • élimination du processus inflammatoire;
  • normalisation de la respiration nasale;
  • prévenir le développement de conséquences dangereuses.

Les médicaments sont sélectionnés en fonction de la cause de la maladie. Cela peut être des antibiotiques, des antiviraux, des vasoconstricteurs, des antihistaminiques.

Quels antibiotiques prendre pour les antrites chez l'adulte

Les antibiotiques traitent les sinusites causées par des bactéries et des champignons. La forme virale n'est pas guérie par les antibiotiques. Cependant, la sinusite virale est souvent compliquée par des infections bactériennes. Le médecin, en fonction de l'état du patient, peut immédiatement prescrire la réception d'un antibiotique à large spectre, même avant les résultats d'un ensemencement bactérien de l'écoulement nasal.

Chez l'adulte, la préférence est donnée aux médicaments suivants:

  1. Amoxicilline. Cet antibiotique appartient au groupe de la pénicilline. Si le patient a du sang malin, une lactation ou une grossesse, alors ce médicament ne peut pas être prescrit.
  2. Macropene. Cet antibiotique a une action bactéricide très forte, mène une lutte active contre une variété de microorganismes intracellulaires. Lorsque vous le recevez, vous pouvez recevoir une légère réaction allergique, qui se manifeste par des troubles intestinaux. Quand la grossesse n'est pas prescrite.
  3. Flemoxine Solutab. Un antibiotique du groupe des pénicillines qui combat les bactéries aérobies.

L’utilisation d’antibiotiques locaux contre la sinusite doit être associée à l’utilisation de gouttes vasoconstricteurs. Par exemple, le médicament Otrivin. Sinon, l'effet du traitement sera minime. Dans la forme chronique de la maladie, les mêmes médicaments sont prescrits, mais pour une période plus longue.

Traitement chirurgical

Le traitement opératoire est démarré en cas d'échec des méthodes conservatrices. Pour éliminer le contenu du sinus maxillaire, effectuer une ponction, selon les résultats de la décharge de l'étude est prescrit un traitement supplémentaire.

Des champignons peuvent être trouvés dans le liquide de lavage. Dans ce cas, les antibiotiques sont annulés et un traitement antifongique est prescrit. Lorsque des bactéries anaérobies sont détectées, un traitement des sinus à l'oxygène est prescrit.

Lavage nasal

Après avoir lavé le nez à la maison:

  • le gonflement diminue;
  • la respiration est plus facile;
  • l'inflammation est éteinte;
  • renforce les propriétés protectrices de la coque de la cavité nasale.

Pour le lavage, vous pouvez utiliser non seulement la solution de furatsilina et de l’eau salée, mais également des herbes telles que calendula, camomille, eucalyptus et autres. Ils ont tous un effet anti-inflammatoire remarquable.

Traitement sans ponction

  1. La méthode principale consiste à laver le nez avec le dispositif Cuckoo. Pendant 5-7 séances, les voies nasales sont nettoyées du mucus, du pus.
  2. Chauffage au laser. En règle générale, complète les procédures de lavage. Le laser est capable de réduire l'inflammation, de détruire les agents pathogènes et de réduire l'enflure.
  3. Utilisation de dispositifs créant une pression négative dans les sinus maxillaires, ce qui a un effet positif sur le nettoyage du nez.

Comment traiter la sinusite à la maison

Vous pouvez vous débarrasser de l’inconfort en combinant un traitement médical et des remèdes populaires. Comment traiter cette maladie à la maison? Voici des recettes populaires.

  1. Il est activement utilisé pour les antrites Kalanchoe et le jus d'aloès. Le jus de la plante à choisir est mélangé dans des proportions égales avec de l'huile végétale, après quoi le mélange est inséré avec des tampons dans les narines. Le soulagement arrive assez rapidement.
  2. La betterave a un très fort effet antibactérien. En enfouissant quelques gouttes de jus de betterave fraîchement pressé dans chaque narine 4 fois par jour, vous pourrez vous débarrasser rapidement et définitivement des antrites. Avant de commencer la procédure, vous devez bien rincer le nez avec une solution saline pour obtenir le meilleur effet. En cas de forte sensation de brûlure, le jus peut être légèrement dilué avec une solution saline.
  3. Hachez un quart des oignons et mettez-les dans un sac de gaze. Ils massent la zone du nez et du nez. Répétez plusieurs fois par jour. Ils promettent que les sinus maxillaires seront débarrassés de leur contenu purulent si une telle recette est utilisée après 10 jours.

Néanmoins, il est impossible de considérer les recettes populaires comme une thérapie complète. Ils ne peuvent être utilisés qu’en complément du traitement principal, uniquement après coordination avec l’otolaryngologue.

Loading...

Laissez Vos Commentaires